Accueil - Vidéos - Premier essai en armure pour notre première combattante

Premier essai en armure pour notre première combattante

Des femmes, aristocrates pour l’essentiel, partagèrent l’idéal chevaleresque de l’époque, organisèrent des tournois, furent intégrées dans les ordres militaires de chevalerie. Dans la littérature, les chevaleresses prennent la forme de  » belles guerrières « , les Neuf Preuses de la légende. Ces guerrières de fantaisie trouvent un écho dans les authentiques exploits de certaines dames à qui les hommes n’ont guère à remontrer. 
Ainsi le Moyen Âge n’a pas été aussi  » mâle  » qu’on l’a pensé.

 

Sophie Cassagnes-Brouquet intitulée Chevaleresses – Une chevalerie au féminin. Professeur d’histoire médiévale à l’Université de Toulouse

600850_411839925610740_988560278_n

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*